Pinto da Costa – L’homme qui plaça le FC Porto au top

Pinto da Costa – L’homme qui plaça le FC Porto au top

Malgré un certain temps à jouer au football, ce ne fut pas à marquer des buts qu’il se distingua au FC Porto. Sa vision pour le club, la stratégie qu’il définit et un fort leadership transforma le FC Porto comme l’un des clubs les plus prestigieux au monde.

Jorge Nuno Pinto da Costa n’est pas seulement idolâtré par les adeptes de son club, qui fredonnent des cantiques en son nom durant les jeux et qu’ils le nomment chaleureusement “le Pape”. C’est aussi le président qui détient le plus de titres de football conquis au commande d’un club : deux Tasses des Champions/Ligue des Champions, deux Tasses Intercontinentales, deux coupes UEFA/Ligue Europe, une Super Coupe Européenne, 20 Championnats Nationaux, 12 Coupes du Portugal et 20 Supers Coupes.

Depuis le 13 janvier 2017, il est aussi le dirigeant qui a dirigé le plus de temps un club au niveau national : au 12.684eme jour dépassant Santiago Bernabéu (ex-président du Real Madrid).

Né à Cedofeita, au centre-ville de Porto, le 28 décembre 1937, d’une famille de la haute bourgeoisie, plus intéressée par la culture que par le sport. Cependant, un de ses oncles était une ferveur adepte du FC Porto et l’emmena voir son premier jeu de football au Campo da Constituição (Champ de la Constitution). Il deviendra membre du club et après avoir conclu le lycée, il sera non seulement un adepte, comme il intègrera la gestion du club. Il commença à travailler dans le secteur du hockey sur patin, passa par la boxe et par d’autres modalités.

L’entrée au département du football a eu lieu en 1976. En 1978 le FC Porto est redevenu champion national, 19 ans après. Le club s’embla avoir initié un nouveau cycle victorieux, mais en 1980, Pinto da Costa s’embrouilla avec la direction du club et s’éloigna. En 1982, il se candidata pour la première fois au leadership du club e gagna avec 95% des votes. S’en suivi une ère à succès.

Durant les années 80, le FC Porto gagna le prestige national et international ; dans les années 90, il conquit pour la première fois, cinq titres nationaux consécutifs. Pendant la première décade du XXIème siècle, encore plus de titres, comme la Coupe UEFA en 2003 et la Ligue des Champions et la Coupe Intercontinental en 2004. Les victoires au football s’additionnent aux triomphes dans d’autres sports, bien comme dans d’autres travaux de renom : la disparition de l’ancien stade das Antas, la construction du Stade du Dragão, du gymnase Dragão et le musée du FC Porto.

 

(Visited 770 times, 1 visits today)
7 novembre, 2017 / ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!