Le siège de Porto

Le siège de Porto

Ce fût 13 mois qui ont marqué la ville pour toujours. Le siège de Porto a duré de Juillet 1832 à Août de l’année suivante, mais son souvenir reste dans la toponymie et l’âme de la ville.

La ville serait toujours marquée par les mois où elle a été assiégée: en plus des dégâts matériels et des pertes  humaines, cette période de l’histoire a donné à Porto le titre de «vieux, très noble, toujours fidèle et invaincu Porto» attribué par D. Pedro comme une forme de gratitude pour la loyauté et le courage avec lesquels les portuenses ont défendu la cause libérale. Le roi offrirait même son cœur à la ville en guise de remerciement.

Des noms tels que Bairro do Cerco do Porto (quartier du siège de Porto),  Rua do Heroísmo (rue de l’Héroïsme  – en mémoire d’une bataille sanglante alors eu lieu) ou Rua da Firmeza  (rue de la Fermeté) que perpétue «l’audace et la résignation avec laquelle les habitants de Porto résistèrent vaillamment» le siège, évoquant  à cette époque une guerre entre deux frères avec des convictions opposées.

Porto n’a jamais accepté l’ascendant de l’absolutiste de D. Miguel au pouvoir (1828) et lorsque D. Pedro a pris le commandement du mouvement libéral,  la population s’est avérée être une alliée puissante. Le 8 juillet 1832, D. Pedro, venant des Açores, débarqua à Pampelido (Mindelo) pour prendre la ville de Porto et arriver à l’actuelle Place de la Liberté,  à midi. Les troupes de D. Miguel avaient été déplacées à Lisbonne, de sorte que les libéraux n’avaient aucune difficulté à entrer dans la ville. Le lendemain, l’armée absolutiste, venant du sud, s’installa dans la Serra do Pilar, de l’autre côté de la rivière, pour bombarder la ville et expulser les libéraux. Ainsi commença le siège : les partisans de D. Pedro restèrent dans le port, encerclés. La nourriture et les biens essentiels se faisaient rares et, à mesure que la situation s’aggravait, le choléra et le typhus devenaient des opposants à ceux qui luttaient pour la cause libérale.

En juin 1833, les libéraux ont modifié la stratégie et ont décidé d’attaquer à partir de l’Algarve. Les troupes de D. Miguel, convaincues que l’adversaire était affaibli, décident de lancer une grande attaque sur le port, mais elles sont vaincues. Le 26 juillet, Lisbonne était occupée par les libéraux, mais Porto restait encercleé. Le 18 août, sous le commandement du Maréchal Saldanha, l’armée libérale remporte une victoire décisive qui conduira, deux jours plus tard, au retrait des partisans de D. Miguel. Le siège de Porto était terminé.

(Visited 194 times, 1 visits today)
14 septembre, 2018 / , ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
  • Almost feels like summer      douroconcurso
  • A summer day in Ribeira
  • Foz do Douro
  • Local kids getting ready to dive from the Ponte Luis
  • When the sun is back the jetskis are out again
  • Blue sky over the Douro river
(Português) Subscreva a nossa newsletter!