Coliseu do Porto – Un symbole de la culture de la ville

Coliseu do Porto – Un symbole de la culture de la ville

Plus qu’un édifice marquant du centre-ville, le Colisée de Porto est l’exemple de comment surmonter les difficultés et la forme comme les habitants de Porto défendent leurs symboles.

 

L’actuel édifice fut inauguré le 19 décembre 1941, reflétant, dans un projet où de nombreux architectes ont participé, le modernisme qui a marqué la fin des années 30. Cependant, le lieu où se trouve actuellement le Colisée, était l’endroit où, au début du XXème siècle, se trouvait le Salon Jardim Passos Manuel, lieu où étaient projetés des films, mais aussi lieu de fêtes, de musique-hall et d’expositions de peinture. Le succès de ce concept fit en sorte que son propriétaire ait voulu l’agrandir. En 1938, commença à être construit le Colisée, qui fut inauguré avec une soirée de gala. Ce concert inaugural sera recréé lors des célébrations de son 50ème anniversaire.

Depuis son inauguration et jusqu’à la fin des années 60, la salle recevait le cinéma, des concerts, des opéras et le cirque.  Elle a été, durant cette période, occupé par des personnes célèbres comme Marcel Marceau ou Rudolf Nureyev. Dans les années 70, le Colisée reçut également le ciné-studio Passos Manuel, une salle plus petite et dédié au cinéma d’auteur.

 

 

 

Au milieu des années 90 se sont produit deux des épisodes les plus marquants de la vie du Colisée: en 1995 courait la rumeur qu’il serait vendu à l’IURD (Église Universelle du Royaume de Dieu), ce qui emmena, durant plusieurs jours, des centaines de personnes à manifester devant l’édifice. Suite à la pression, le propriétaire finit par accepter que l’immeuble soit vendu à l’Association des Amis du Colisée de Porto, surgissant de cette onde de solidarité entre autres, des artistes, des agents culturels ou des personnes anonymes.

Le 28 septembre de l’année suivante, et peu après avoir terminé le défilé du Portugal Fashion, un nouveau sursaut se produit pour le Colisée et la ville: un incendie ravageât la scène, endommageant la salle et les loges. De nouveau, des institutions, entreprises et particuliers se sont unis permettant que le Colisée rouvrît en décembre de cette même année, permettant ainsi, comme c’était la tradition, recevoir le Cirque de Noel.

Le Colisée se modernisa à la fin des années 90 et aujourd’hui il continue à être l’une des principales scènes de spectacle de la ville.

(Visited 605 times, 1 visits today)
5 décembre, 2017 / ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!