Sobrinho Simões – Un originaire de Porto qui est l’orgueil de la ville.

Sobrinho Simões – Un originaire de Porto qui est l’orgueil de la ville.

En 2015, la revue The Patologist l’a élu comme étant le pathologiste le plus influent du monde. Manuel Sobrinho Simões est un passionné de Porto et un des grands motifs d’orgueil de la ville où il est né en 1947.

Il est mondialement connu pour ses recherches dans le domaine du cancer de la tyroïde, mais aussi par les écoles de pathologie qu’il a aidé à créer à travers le monde. Fondateur de IPATIMUP (Institut de Pathologie et Immunologie Moléculaire et Cellulaire de L’Université de Porto) – une unité de recherche reconnue internationalement et qui réalise annuellement des centaines de diagnostics pour des hôpitaux et instituts d’oncologie en Europe et en Amérique – c’est un véritable workaholic, mais toujours attentionné et préoccupé avec les grandes questions qui l’entoure.

Né dans une famille liée à la médecine: son arrière-grand-père et son grand-père ont été médecins et son père, professeur et investigateur dans le domaine de la biochimie. Il est né à Paranhos, étudia au quartier da Antas et au lycée Alexandre Herculano, puis s’inscrit à la Faculté de Médecine de l’Université de Porto. Déjà au lycée, et au cours de son parcours universitaire, il obtint d’excellentes notes, ayant conquis de nombreux prix du mérite.

Adepte du FC Porto, il pratiqua le hoquet à Estrela e Vigorosa Sport et fut sacré champion universitaire de ping-pong.

Ce fut à l’université de Porto qu’il apprécia la pathologie. Sa passion pour les voyages vient de sa jeunesse, grâce à l’argent qu’il gagna des prix du mérite reçus et de l’aide de son grand-père. Après s’être marié, il étudia pour son post-doctorat à Oslo, en Norvège et ce sera à partir de cette expérience internationale qu’il sera connue internationalement.

Non seulement, il collabore avec les universités et les hôpitaux du monde entier, comme il est auteur et coauteur de centaines d’articles. À 70 ans, il continue à avoir un rythme intense dans son travail,  n’oubliant pas ses petits-enfants et sa famille, avec qui il aime passer son temps libre. Étant jeune, il jouait dans le jardin d’Arca d’Água, mais actuellement il préfère les promenades à vélo au Parque da Cidade (Parc de la Ville).

 

 

 

 

 

 

(Visited 217 times, 2 visits today)
5 décembre, 2017 / ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!