Alexandre Quintanilha

Alexandre Quintanilha

Scientiste internationalement reconnu, Alexandre Quintanilha est né en Afrique et a vécu aux Etats-Unis avant de s’enraciner à Porto où il a dirigé l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire où il a donné des classes jusqu’à se jubiler. Actuellement il est député dans Assemblée de la République (Parlement).

Il est né è Mozambique le 9 août 1945. Son père était un biologiste fameux mais Alexandre a commencé par étudiez physique. Il s’est licencié en physique théorique á l’université de Johannesburg, dans l’Afrique du Sud. Il a voyagé plus tard aux États-Unis, il a étudié dans la prestigieuse université de Berkeley en Californie. C’est pendant ce période, quand il habitat à San Francisco, qu’il a connu Richard Zimler, qui était un étudiant à cette époque-là. Zimler, avec qui il se marierait déjà au Portugal, est aujourd’hui un écrivain fameux et est aussi un professeur universitaire.

Entre 1983 et 1990 il a été directeur assistant de la section d’énergie et ambiance au laboratoire national Lawrence. Dans les ans 90 il a été défie á retourner au Portugal et aider à fonder l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire duquel il viendrait à être le directeur. Son retour à Porto est arrivé à cause de l’invitation du neurologiste Corino de Andrade qui à ce moment pensait déjà à créer l’Institut de Sciences Biomédicales Abel Salazar. Ce serait là     qu’Alexandre Quintanilha serait professeur jusqu’à sa jubilation. Il est l’auteur de publications aux areas de biologie, ambiance et physique appliquée.

C’est le seul portugais membre du conseil pour l’investigation et l’exploitation de la National Géographique Society. Il a publié environ 100 articles dans différentes revues scientifiques de niveau mondial, il a été éditeur et auteur de six volumes dans les areas de biologie et ambiance. Plus qu’un scientiste Alexandre Quintanilha est un passionné par la connaissance. Il a vécu en trois continents, il parle quatre langues et aime quereller constamment ce qui semble certain. Si, d’abord il a senti quelques difficultés à s’adapter à la ville, il s’est laissé rapidement contagionner par la beauté de Porto et par la forme cordiale comme il a été reçu.

(Visited 205 times, 1 visits today)
15 mars, 2018 / ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!