Ribeira – la plus fameuse carte-postale de Porto

Ribeira – la plus fameuse carte-postale de Porto

Le paysage est inconfondable et reconnu mondialement dû à sa beauté et singularité.  Le pâté de maison et les rues étroites encadrent le fleuve Douro, où les embarcations et les ponts contribues à un cadre coloré et inoubliable.

La Ribeira est l’une des zones les plus fameuses de la ville et un lieu obligatoire pour qui veut connaître la ville et garder, en photo ou vidéo, un paysage qui reste dans nos mémoires. En vérité, l’histoire de Porto est intrinsèquement liée à Ribeira, non seulement ce fut à partir de là que la ville s’est construite, mais elle est aussi la propre âme des habitants de Porto.

Le fleuve Douro fut, depuis les temps lointains, un lieu de commerce et d’échange culturel ; les commerçants, de diverses parties du monde, y laissaient leurs marchandises, emmenant avec eux des produits comme le vin de Porto, qui aidera à la notoriété et là a richesse de cette ville unique.

La zone da Ribeira est classée comme Patrimoine de l’Humanité attribuée par L’UNESCO. Parcourir ses étroites rues, contempler le fleuve ou se laisser charmer par ses monuments et gastronomie sont des activités “obligatoires“ pour qui visite la ville.

Points d’intérêts :

La Place da Ribeira : la fontaine fut reconstruite après des découvertes archéologiques réalisées dans les années 80. A cette époque il fut également érigé sur la place le Cubo da Ribeira, sculpture de José Rodrigues. La statue de São João Baptista, faite par João Cutileiro, fut placée sur la fontaine en 2000. Avec une localisation privilégiée et diverses terrasses, c’est le lieu idéal pour apprécier le paysage.

Chapelle de Notre-Dame de Ó : édifice datant du XVII siècle, remodelé au XIX siècle suite à la destruction infligée durant les luttes libérales. À l’intérieur se distingue un retable en jarre du début du XVIII siècle et l’image de Notre-Dame de Ó, provenant de la chapelle da Porta da Ribeira, qui fut démolie en 1821.

Piliers du Pont Pênsil : le pont fut ouvert au public en 1843, suite à la nécessité de relier de forme permanente Porto à Gaia. Il a existé à peine 44 ans, vu que la population doutait de sa sécurité. Il fut remplacé par le pont D. Luiz I, mais sont encore visible deux piliers en pierre, en forme d’obélisque.

Alminhas du Pont : sculpture qui rappelle un des moments les plus tragiques de l’histoire de Porto. Durant les invasions françaises, des centaines de personnes ont essayé de fuir en direction à l’autre marge, parcourant un pont fait de plusieurs bateaux. Le pont coula suite au poids et encore de nos jours, des bougies sont placées sur le lieu,  en hommage aux victimes de cette tragédie.

Vasistas de Charbon : C’est le seul qui existe des 18 portes et vasistas qui existaient dans les murailles Fernandinas, construites au XIV siècle aux alentours de la ville de Porto. Il faisait la liaison entre la rue da Fonte Taurina et les quais da Ribeira, où amarraient les bateaux sur le fleuve Douro.

 

 

 

 

(Visited 416 times, 1 visits today)
17 octobre, 2017 / ,
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
  • Pas de perdant
  • portolovers portoportugal portoencanta portoelindo visitporto turistas oporto oportolovers oportoportugal oportoencanta
  • Usufruindo das vistas do Miradouro de Santa Catarina porto portoportugal
  • Parque Oriental porto portugalphotos portugallovers oportolovers oportoblog oportoportugal oportoencata turismodeportugal
  • Douro Marina em dia de nevoeiro porto portugal portugalplaces portugalovers
(Português) Subscreva a nossa newsletter!