Les Espagnols à Porto

Les Espagnols à Porto

La proximité géographique, principalement de la région espagnole de la Galice, a largement contribué pour l’existence de forts liens entre les Espagnols et la ville de Porto depuis des temps anciens.

La Galice et la ville de Porto partagent leurs origines, puisque les deux sont apparentement déjà nées dans le I siècle après J. C., lorsque la zone au Nord du fleuve Douro était habitée par des peuples Gallaeci. Quand la Péninsule Ibérique a été conquise par les Arabes, beaucoup de ses habitants se sont réfugiés en Galice et c’est à partir de là qui peut s’expliquer le repeuplement de Porto. Le premier évêque de Porto avait été chanoine à Saint-Jacques-de-Compostelle ; la première charte de constitution de la ville de Porto a été accordée en 1124, avant même la fondation du Portugal en tant que pays.

Entre les XVI et XVII siècles, le commerce avec la Galice s’est intensifié ; postérieurement, les échanges commerciaux se sont étendus à des régions plus lointaines, comme l’Andalousie, Castille ou la Catalogne. L’émigration entre le Portugal et l’Espagne, motivée par des raisons politiques ou économiques, a été constante au cours des siècles. D’ailleurs, la Révolution libérale portugaise (1820), qui a eu son épicentre à Porto, a été très influencée par la révolution espagnole. Le premier vice-consul espagnol est arrivé à la ville dans la moitié du XVIII siècle et, dans le XIX siècle, la communauté espagnole à Porto représentait environ 60 % des étrangers.

(Visited 462 times, 1 visits today)
7 mai, 2017 /
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!