Monument

Cathédrale de Porto: un joyau de la ville
6 mars, 2017 / ,

La Cathédrale de Porto a commencé à être construite au XIIe siècle, mais au fil des siècles elle a reçu des influences de la Renaissance, Baroque et Rococo.

A elle seule l’architecture de la cathédrale de Porto est suffisante pour être considérée comme l’un des joyaux de la ville. La construction gothique initiale, visible dans le cloître et la chapelle de São João Evangelista, s’ajoute le maniérisme de la Chapelle du Saint Sacrement et son autel en argent. Le baroque du XVIIIe siècle est présent dans les peintures du Choeur de la Chapelle et de la Sacristie, de l’auteur Nicolau Nasoni, bien comme sur les
carreaux du cloître.
L’intérieur de la cathédrale est un véritable trésor, avec des meubles précieux, où s’incluent des tables et des lavabos en marbres rares, les garnitures des miroirs, les armoires et une montre de bois noir dans le style Rococo.

A l’extérieur, le terrain de la Cathédrale qui est encadré par les bâtiments de la Cathédrale, la Maison de Cabildo, Palais de l’Évêché et de la mairie. Il est l’un des points de vue privilégiés de ville, car il est possible de voir la zone de Barredo, le fleuve Douro et la ville de Gaia.

Avenue des Aliados – Le salon de Porto
3 mars, 2017 / ,

C’est le coeur de la ville, où l’on reçoit les chefs d’État, où on célèbre les victoires et les dates importantes comme le réveillon de fin d’année ou le Saint jean.

En réalité, l’espace qui est vulgairement appelé d’Avenue des Aliados, inclut également la place de la Liberté (au sud) et la Place du Général Humberto Delgado, du côté nord, où se situe l’Hôtel de Ville. La localisation centrale et ses dimensions permettent d’accueillir des milliers de personnes, étant ainsi le lieu choisi pour fêter les grands moments de la vie de la ville.

Le granite prédomine dans les immeubles, de nombreux sont de réelles oeuvres d’art construites pendant la grande période dorée de Porto. Les plans pour faire de ce local une place publique remontent au XVII siècle mais il faudra plusieurs années jusqu’à ce que les travaux ne commencent. Les terrains agricoles ont laissé place aux rues plus modernes mais il aura fallu attendre jusqu’au XIX siècle pour que ce lieu devienne le centre politique, économique et social de la ville. Les cafés et les bistrots occupaient un espace qui plutard serait envahi par les banques et les bureaux et qui, de nos jours, au-delà des terrasses de cafés et de restaurants, accueille également des hôtels et des boutiques ainsi que des statues et des sculptures qui contrastent avec le bassin et le trottoir récent en granite.

Les travaux de l’avenue ont commencé en 1916, avec la démolition de l’ancien immeuble de l’Hôtel de ville. La nouvelle Mairie Municipale est le résultat d’un projet de l’architecte Correia da Silva daté de 1920 mais les installations ne seront conclues que dans les années 50.

Déjà au XX siècle, de par la construction de la station de Métro des Aliados, l’espace a été de nouveau remodelé à travers un projet des architectes Álvaro Siza Vieira et Eduardo Souto Moura.