Une route avec 17 kilomètres

Une route avec 17 kilomètres

La «Circunvalação» servait à recouvrer des impôts ?

La route qui trace les contours de la ville de Porto a une extension de 17 kilomètres, entre la zone de Campanhã et la mer. Cette route aura été construite sur la base d’un tracé militaire et il y a même eu 13 postes dédiés à recouvrer des impôts sur les biens qui entraient à Porto.

 

La construction de la Route de la Circunvalação (Route nationale 12) a commencé en 1889 et un tracé militaire fut à son origine, puisqu’il y avait des fossés avec une profondeur entre 3 et 4 mètres dans l’endroit où se trouve maintenant la plaque centrale.

L’objectif était de permettre la fiscalisation des biens qui entraient dans la ville de Porto par voie terrestre et le recouvrement des impôts. Le long de la route, il y avait 13 bâtiments de dimension réduite (Esteiro, Freixo, Campanhã, São Roque, Rebordões, Areosa, Azenha, Amial, Monte dos Burgos, Senhora da Hora, Pereiro, Vilarinha et Castelo do Queijo) où les employées de la couronne, de l’épiscopat et de la municipalité recouvraient les taux respectifs. Par exemple, le «Réel de l’eau», un taux éteint en 1922, grevait la viande, les boissons alcooliques, le riz, le vinaigre et l’huile d’olive. Les recettes étaient destinées à réparer des tuyaux, des fontaines et des aqueducs qui fournissaient de l’eau aux populations. En 1943, tous les impôts municipaux directs ont été supprimés.

Beaucoup de ceux postes de recouvrement d’impôts ont été détruits, mais quelques-uns existent encore.

(Visited 130 times, 1 visits today)
8 mai, 2017 /
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!