Avenida Rodrigues de Freitas

Avenida Rodrigues de Freitas

Une promenade par l’histoire de Porto

Une longe avenue, truffée d’histoires et bâtiments historiques, est aussi un des endroits les plus vibrants de la nouvelle dynamique de la ville. Parcourir cette avenue et découvrir une artère de la ville où la tradition et l’innovation se côtoient harmonieusement vaut vraiment la peine.

Si vous choisissez la rue d’Entreparedes comme point de départ, vous remarquerez, tout de suite, qu’anciens bâtiments ont été transformés en endroits agréables pour se faire un en-cas ou relaxer. À gauche, le jardin de São Lázaro, le premier jardin public de la ville, est aussi un endroit pour découvrir œuvres de sculpture et arbres centenaires. De l’autre côté de la rue, le bâtiment du Collège de Nossa Senhora da Boa Esperança se détache des autres grâce à son plan d’architecture. Créé en 1724, ce bâtiment était au départ une maison d’accueil pour des orphelines ; pendant la deuxième moitié du XX siècle, on l’a transformé en collège privé. À côté, il y a une église dont Nicolau Nasoni est l’auteur, construite dans un endroit qui avait servi d’hôpital pour les personnes infectées par la lèpre.

Un peu plus loin, l’immeuble qui se démarque est celui de la Bibliothèque municipale, installé dans un ancien hôpital du couvent de Santo António da Cidade, un bâtiment du XVIII siècle. Outre son riche patrimoine bibliographique et documentaire, cet immeuble est très intéressant sur le plan architectural grâce à ses cloîtres et les mosaïques provenant de plusieurs couvents et monastères.

En parcourant cette avenue, vous découvrirez aussi des magasins traditionnels et quelques ateliers de marbriers. Étant donné que cette avenue est proche au cimetière de Prado do Repouso, plusieurs établissements de fabrication de pierres tombales et sculptures de décoration des tombes se sont installées ici.

Pendant cette promenade, vous remarquerez aussi le bâtiment de la Faculté de Beaux-Arts de l’Université de Porto, qui a été mise en place durant la première moitié du XX siècle dans un ancien petit palais qui appartenait à un commerçant qui a fait fortune au Brésil. À l’intérieur, nous pouvons trouver des œuvres de quelques-uns de ses étudiants les plus remarquables, comme Soares dos Reis. L’existence de cette faculté a créé une ambiance relativement bohème dans cette zone de la ville, puisque les étudiants y fréquentent les bars et les magasins.

Juste devant, le petit palais de Visconde da Gândara est un autre exemple de l’importance que cette rue a eue dans le passé. L’architecture des maisons d’habitation mérite une attention détaillée : il s’agit de maisons avec plusieurs étages, avec des perrons intérieurs majestueux et claires-voies ; beaucoup de ces maisons possèdent, à l’arrière, des espaces verts avec des fontaines, des lacs et des serres. Les maisons situées aux nombres 192, 194, 200 et 204 ont même été classées en tant qu’immeubles d’intérêt public.

L’avenue se termine dans le Largo Soares dos Reis, qui a aussi deux points d’intérêt : outre le cimetière historique de Prado do Repouso, il y a le Musée militaire, qui accueillait dans le passé une maison d’arrêt destinée à des prisonniers politiques.

(Visited 2 181 times, 1 visits today)
8 mai, 2017 /
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!