Les origines du Cinéma Batalha

Les origines du Cinéma Batalha

Inauguré en 1947, le Cinéma Batalha a déjà eu plusieurs vies. En 2018, ce local rouvrira en tant que «maison du cinéma». Nous vous invitions à connaître un peu de son histoire…

Là où il est situé à ce jour le Cinéma Batalha, il existait, jusqu’aux années 1940, le Cinéma High Life, qui a ensuite été démoli pour donner lieu à un bâtiment plus moderne. L’inauguration a été réalisée le 3 de juillet de 1948, avec une programmation consacrée au cinéma français.

Les fresques de Júlio Pomar, reproduisant les fêtes de Saint Jean, y étaient exposées. Des œuvres qui ont été immédiatement cachées, puisque le maire de l’époque a considéré qu’elles «manifestaient des idées communistes». D’autres objets de décoration du cinéma ont été censurés. Il convient de rappeler que le Portugal vivait alors sous une dictature, et que le peintre s’est même fait arrêter par la police politique. Les fresques devront être bientôt restaurées, lors de la réouverture de l’espace.

Le Cinéma Batalha a vécu un âge d’or entre les années cinquante et soixante-dix, époque où le centre-ville de Porto avait plusieurs cinémas avec une programmation constante. Leurs écrans passaient les bandes de cinéma les plus commerciales, tandis que Sala Bebé, d’une dimension moindre, recevait surtout un public plus cinéphile. À la fin des années quatre-vingt-dix, le Cinéma Batalha a perdu beaucoup de publique et il a ensuite fermé. Il a rouvert dans la première décennie de ce siècle en tant que salle de spectacles, mais il a fini par fermer ses portes à nouveau.

Référence : «O Tripeiro», 7ª série, année XXV, numéro 2

(Visited 394 times, 1 visits today)
8 mai, 2017 /
Comments

Comments are closed here.

Publicité
Instagram #heyporto
No images found!
Try some other hashtag or username
(Português) Subscreva a nossa newsletter!